FRANÇOIS SERGENT

Da NAUTIPEDIA.
(Reindirizzamento da François Sergent)

Francois Sergent

1911-2000

Sergent .jpg


Francois Sergent, progettista francese molto prolifico sopratutto per le misure più popolari. Tra i più popolari e di grande successo Bonito, Mistal, and Grondin. Quest'ultimo fu commissionato dal Yacht Club de France nel 1946. Ne sono stati costruiti più di 500. Anche nelle realizzazioni più grandi ha progettato molti of larger one-off sailing yachts che hanno avuto un ottimo successo sui campi di regata di tutto il mondo.


http://www.histoiresmaritimesrochelaises.fr/temoin/sergent

txt:

François SERGENT

L’architecte naval, François Sergent (1911-2000), contribua largement au développement du yachting en France. Bateaux en bois de construction classique, en contre-plaqué et en plastique, de croisière en verre-polyester jusqu’aux bateaux métalliques à bouchains des années 80-90, en passant par les premiers biquilles français, François Sergent a conçu des centaines de voiliers. Fernand Hervé, constructeur rochelais a étroitement collaboré avec lui et construit de nombreux bateaux sur ses plans dont les plus célèbres. La flotille des Yachts Classiques du Musée Maritime de La Rochelle en compte quelques-uns dont Cabrette, Eloise II, Marguerite, Marie-Christine III, Mowgli, Thalamus et Tiger Rag.

1911. Naissance à Paris le 18 mai. A 14 ans il découvre la voile en faisant naviguer une maquette. 1929. Fasciné par les grands voiliers du Solent il commence à les croquer. Enseignant à 20 ans tous ses loisirs vont au portrait de bateaux et à la navigation comme matelot.

1933. A 22 ans il dessine son premier plan.

1944, il à 33 ans, la passion l'emporte : il se consacre totalement à l'architecture navale jusqu'à sa mort en 2000.

Du canoë à voile au voilier de course-croisière en passant par le Caneton et le grondin, il livrera une œuvre innovante et très diversifiée mêlant efficacité et esthétique avec souvent l'idée de donner accès au plus grand nombre.

Le canoë, sa première conception est destinée à un large public.

Le Caneton, un dériveur en deux versions : une à fond plat pour les plans d'eau intérieurs, une en V pour la mer. Il règnera sur les régates des années 50.

Le Grondin, premier voilier habitable de 6,60 m, aux plans simplifiés conçu avec J.J Herbulot en 1946 est compatible avec la construction amateur. Compromis entre le Doris et la Bette, il propose quatre plans de dérives et 32 plans de voilure différents.

Viennent ensuite, de 1949 à 1954 un éventail de Baleinières de croisière : La Bonite et la Super Bonite (9m), Le Nordet (4, 20 m), le Pirate, le Super Mistral.

De l'unité à la série son œuvre comporte plus de 2.000 plans ! L'expérience liée à la navigation engendrera une amélioration permanente de ses conceptions.

De 1950 au début des années soixante, il dessine une succession de grand voiliers de croisière. Du concept de l'aileron de safran détaché associé à une quille courte et profond naitra d'abord Eloise I, un cotre de10,50 m destiné à la course croisière. C'est sur ce bateau qu'il à construit que Fernand Hervé gagne Plymouth-La Rochelle en 1949 et que François Sergent fait son entrée remarqué et durable dans le domaine de la course croisière. Suivront L'Oiseau Bleu, Thétis ( qui deviendra Marguerite), Varna II, Eloise II, Marie-Christine III, Aoufa II… Il inaugure une série de résultats spectaculaires qui verront les sélections d'Eloise II et de Marie Christine III dans les premières sélections françaises pour l'Admiral' Cup. En 1963 les résultats obtenus par ces deux voiliers, permirent à l'UNCL de remporter la première grande victoire de la France en course-croisière.


François sergent apportera tout au long de sa carrière une contribution capitale au développement du yachting en France. Ses nouvelles carènes à quille courte et à safran séparé préfigureront l'évolution architecturale actuelle. Pionnier contemporain de Maurice Amiet, Jean-Jacques Herbulot, Eugène Cornu…En révolutionnant la vision d'un sport et d'un loisir, jusque là perçu comme très élitiste, il marquera un tournant essentiel dans l'histoire du yachting français. Son sens de l'observation et de l'esthétisme, ses conceptions révolutionnaires et diversifiées, son souci du moindre coût, ont permis au grand public d'accéder au plaisir de la navigation à voiles. L'expérimentation était son crédo "l'ordinateur a sclérosé l'imagination créatrice et le sens esthétique" disait-il…

FLEET